Journée du cheval et de la déficience
Dimanche 28 septembre 2003
 Parc du château de la Villenière, La Pouëze.

Article des équitonnales :
Sport adapté : cavaler autrement
L’équitation est un outil formidable pour aider les handicapés dans leur quête d’autonomie. Les Equitonales leur consacrent la journée nationale du cheval, le dimanche 28 septembre. Démonstrations de dressage, voltige, spectacles, rencontres avec des spécialistes… Une journée pour s’informer, s’émerveiller et s’initier à l’équitation autrement.

Il a fallu des années à Dolorès Bernier avant de réaliser que sa passion pour les chevaux trouverait sa plénitude quand elle l’aurait mise au service du monde du handicap. Formatrice en maison familiale, elle s’occupait de futurs lads et jockeys. Devenue institutrice, c’est le déclic auprès de deux enfants handicapés dans sa classe. Suivront des mois d’études pour obtenir les trois niveaux de la formation handi-cheval, celle d’accompagnatrice en tourisme équestre et celle d'accompagnatrice dans les activités sport adapté.
Son relais équestre des Sources de l’Erdre est ouvert en priorité à l’intention des personnes handicapées.
La relation avec le cheval est assurément source de bienfaits physiques et psychologiques. « Son regard ne juge pas. Le cheval induit une forme de communication spécifique. Chaque petit progrès témoigne d’un dépassement de soi », constate Dolorès Bernier, convaincue que, pour peu qu’on les adapte, de nombreuses activités équestres sont accessibles aux personnes déficientes.

Montrer ce que chacun peut faire
Le programme de la journée du cheval et de la déficience en témoigne. Le splendide parc du château de la Villenière, à la Pouëze, accueillera des animations et spectacles issus de projets individuels ou collectifs :
- « Altai », animation sur le thème de la Mongolie par la troupe Shetland Circus ; 
- une démonstration de dressage et de maniabilité, avec Sophie et Jean-Noël de l’ESA Bocage à Fontenay le Comte et Gilles Denou et Joseph Galisson, champions de sport adapté, qui viennent du foyer de Noyant la Gravoyère.
-
un numéro de voltige d’Elodie, 10 ans et de Myriam Clément voltigeuse cosaque malvoyante.
- Alexis avec sa mule Jadette montée au naturel pour un numéro inspiré par « Mowglie » 
-  un numéro « Mystique » signé Christophe Arnaud et Murielle Carpentier 
- les Ecuries de Cé pour un spectacle médiéval.
- une démonstration de débardage et des promenades en attelage
par l’association de L'Abri de la Providence avec Freddy, Philippe et Magali.

Une journée de spectacle placée également sous le signe de l’information. Les animations seront ponctuées par des interventions des associations participantes afin de présenter leurs activités. On trouvera réponse à des questions spécifiques sur leurs stands. Parmi les intervenants : des spécialiste de l’accueil des personnes handicapées pour les activités équestres, Claude Savary, président de la fédération de sport adapté de Maine et Loire
, Mr Bacheleau pour L’association Handi Sport 49 et Thérèse Bouron pour Handi cheval Mayenne venus en renfort pour la délégation Handi cheval 49 qui animait  la journée....
Démonstration de débardage et attelage : - Abris de la Providence M. Michaël CLOAREC et Jean-François PASQUIER
Intervenants : des Fédérations et Associations spécialisées dans l'accueil des personnes handicapées pour les activités équestres.
Promenade en attelage et à poney

 

 

 

 

 

 

 

 

Album photos de la journée :

La troupe Shetland Circus, débordante d'humanité et de drôlerie.

Démonstration de maniabilité par Gilles DENOU,
 4ème au championnat de France de sport adapté
.

Gilles Denous, champion de France d'équitation de sport adapté, dans le même exercice.

La troupe Tsaatan avec Myriam Clément voltigeuse cosaque malvoyante. 

Activité attelage avec l'Abri de la Providence

Aldéano et Emmanuelle

Un numéro de dressage emprunt de poésie avec la troupe Mystique

La troupe Tsaatan dans un pas de deux. 

Gitane, championne de France équitation Sport adapté.

 

 

          

Bravo aux organisateurs d'avoir osé cette journée unique : Dolorès Bernier et Daniel Joly.

Journée qui restera pleine de souvenirs